Fondé en 1987, le SAICOM a d'abord limité son action à la préservation des archives des charbonnages de cette région. L'a.s.b.l. s'intéresse aujourd'hui également à la sauvegarde de tout type d'archives industrielles.

Depuis plusieurs années maintenant, les différentes institutions présentes sur le site du Bois-du-Luc travaillent à un rapprochement. En effet, bien que chacune ait des missions propres, leur objet est semblable et des activités viennent à se recouper, voire à faire double emploi. Parallèlement à la réorganisation muséale occupant le Musée de la Mine Robert Pourbaix (MMRP) et Bois-du-Luc, Musée de la Mine et du Développement Durable (BDL MMDD), une rationalisation de la gestion des archives minières présentes sur le site est à l’étude depuis quelque temps. Le SAICOM sera dès lors en charge de l’ensemble des archives présentes sur le site du Bois-du-Luc.

L'étude des archives du SAICOM constitue une clé idéale pour la compréhension de l'histoire économique et sociale d'une région qui s'est construite presqu'exclusivement autour de l'industrie houillère.

idéesculture a réalisé la migration des données depuis le logiciel Pallas, la formation des utilisateurs, l'hébergement des données sur notre infrastructure serveur, la personnalisation graphique de l'interface de publication des collections.

Photo : plan de maisons ouvrières, collections du SAICOM. Plus d'informations : http://www.saicom.be/CartesEtPlans.html